JA slide show
 

 

Le présent imite souvent le passé...

Le passé prépare l'avenir !

Le village de la Chapelle

 
L'histoire du village
qui vit naître la ville
de Saint-Jérôme.

La tribune de la petite histoire

Les articles parues
à l'été 2004 dans le
Journal le Nord
de Saint-Jérôme

Le Train du Nord

L'histoire du Train du Nord
Sa construction
Son retour à St-Jérôme
Imprimer Envoyer
Écrit par   
Jeudi, 26 Novembre 2009

Le 28 novembre 2009 est le 50e anniversaire de fondation de la Butte à Mathieu. 

Le 28 novembre 1959, Gilles Mathieu, fondait la mythique boite à chansons « La Butte à Mathieu» à Val-David dans les Laurentides. La «Butte à Mathieu» fut un lieu privilégié de la chanson québécoise, ainsi que de la prise de parole et de l’expression artistique des québécois francophones de 1959 à 1976. Le Québec vivait en 1959 le début d’une révolution culturelle fabuleuse et Gilles Mathieu fut un rassembleur des artistes et du public. La «Butte à Mathieu» attira nombreux chansonniers, poètes, comédiens, artistes en arts visuels, étudiants et touristes de 1959 à 1976.

La petite histoire de la Butte
Un vieux bâtiment tout près de la gare du p'tit train du nord de Val-David se métamorphosera, sous les mains habiles de Gilles Mathieu, en un petit café avec une scène destinée à présenter des spectacles de chansonniers et de théâtre. Avec des antiquités, des vieilleries, bref tout ce qui lui tombe sous la main: filets de pêche, étoiles de mer, cages à homard, coussins et lampes, de vieilles bâtisses deviendront un lieu d’une renommée exceptionnelle: La «Butte à Mathieu»!

Dès 1959-63, plusieurs artistes s’y produisent : Raymond Lévesque, Claude Gauthier, Claude Léveillé, Gilles Vigneault, Robert Charlebois, Georges d’Or, les Cyniques, Jean-Pierre Ferland, Pauline Julien, Marc Gélinas, Clémence Desrochers, Yvon Deschamps, Renée Claude, Félix Leclerc, Georges Langford, Denise Guénette, Jean-Guy Moreau, Monique Leyrac, Monique Miville-Deschênes, Pierre Calvé, Pierre Létourneau... Les premières expositions voient le jour avec: Albert Dumouchel, Armand Vaillancourt, Bernard Chaudron... Poètes, comédiens, mimes, peintres, sculpteurs, bijoutiers, interprètes, et chansonniers s’y côtoient : l’esprit de liberté et la parole convergent.

Les artistes se succèdent à "La Butte" dans une atmosphère amicale, et ce phénomène ira en grandissant. Les gens venaient de partout : la Butte à Mathieu se transforma même en auberge de jeunesse, attirant étudiants européens et internationaux pendant l’Expo 67 et plusieurs années ensuite.

Entre 1960 et 1970, la "Butte" s'agrandit et d'autres salles de spectacles s'ajoutent. Ce lieu devient un véritable centre d’art dans les Laurentides. Entre 1965 et 1970, "Le P’tit train du Nord" est bondé tous les week-ends. Eté comme hiver, les étudiants francophones, touristes et familles montent à Val-David dans les Laurentides…

 

Les chansonniers européens y sont invités dès le début : Claude Nougaro, Danielle Oderat, Guy Béart, Eva, Barbara, les 3 Ménestrels, Gilles Dreu, Henri Des, Marie Josée Neuville, Colette Renard, Pierre Dudan, Ricet Barrier...

Entre 1960 et 1970, la «Butte à Mathieu» devient un véritable lieu culte, un «village d’artistes». Le mouvement des boîtes à chansons explose à travers le Québec. La Butte à Mathieu fermera ses portes en 1976, en partie dû à la multiplication des boites à chansons à travers le Québec, et aussi avec la construction des grandes salles, dont la Place des Arts.

 

.Affiche du 50e anniversaire de fondation 1959-2009 réalisé par Gilles Mathieu

 

Lors d’une soirée hommage soulignant le 50e anniversaire tenue à Val-Morin le 13 octobre 2009, de nombreux artistes se sont produit et Gilles Mathieu recevait la médaille de l’assemblée nationale du Québec. Voir article ICI

 

L’époque des boites à chansons et de la Butte à Mathieu reste encore aujourd’hui imprégnée dans le coeur des artistes et des Québécois !

 

Gilles Mathieu, est aujourd’hui, résident de Prévost.

Photos (2009) : Nicole Deschamps

 

Nicole Deschamps & Gilles Mathieu
26 novembre 2009
            

Photos et affiches, propriété de Gilles Mathieu

 

Laurentides

  

Oka

 

Hautes Laurentides

  

 SOPABIC

Rivière du Nord

Milles-Iles

St-Eustache

 

Pays d'en Haut