JA slide show
 

 

Le prsent imite souvent le pass...

Le pass prpare l'avenir !

Le village de la Chapelle

 
L'histoire du village
qui vit natre la ville
de Saint-Jrme.

La tribune de la petite histoire

Les articles parues
l't 2004 dans le
Journal le Nord
de Saint-Jrme

Le Train du Nord

L'histoire du Train du Nord
Sa construction
Son retour St-Jrme
La société d’histoire voudrait commémorer le site de La Chapelle Imprimer Envoyer
Écrit par   
Mardi, 20 Septembre 2011

 

L'ancienne maison Charbonneau, qui abrite depuis l'organisme Tourisme Laurentides depuis les annes 80, tmoigne de l'ancien village de la Chapelle. Mais le dveloppement commercial s'intensifie dans les environs.

La Socit dhistoire de la Rivire-du-Nord souhaite depuis longtemps commmorer la fondation de Saint-Jrme, sur son lieu dorigine, mais na pas russi mener ce projet terme jusqu prsent.

Ds le dbut des annes 1980, ses efforts avaient permis la sauvegarde et la mise en valeur de la maison Charbonneau, loquent tmoin de lancien village de La Chapelle, quoccupe depuis Tourisme Laurentides. 

Article dit dans l'cho du Nord

La Socit est par ailleurs intervenue en 2007 auprs de la Ville de Mirabel, qui sapprtait changer le zonage du secteur pour permettre la construction de commerces.

Dans une rsolution formelle, elle avait alors demand une disposition reconnaissant le caractre historique des lots lentre de la petite rue La Chapelle, afin de permettre une intgration harmonieuse des usages commerciaux avec les vieux btiments existants.

Un projet de parc

Lorganisme proposait du mme coup lamnagement dune halte routire avec un parc en bordure de la rivire, o des panneaux dinformation rappelleraient lhistoire de cet emplacement patrimonial. Nous navons jamais eu de nouvelle de Mirabel, admet la prsidente de la Socit, Suzanne Marcotte.

Dans le cadre du 175e anniversaire de Saint-Jrme en 2009, la Socit dhistoire avait en outre propos cinq projets, dont celui de la mise en valeur du site en question. Cest malheureusement le seul qui na pas t retenu , constate Suzanne Marcotte, voquant des contraintes budgtaires.

Au-del de la question du financement, le fait que lemplacement sur trouve sur le territoire de Mirabel, et non Saint-Jrme, ne facilite videmment pas les choses.

Interrog ce sujet, le maire de Mirabel a dit se rappeler des dmarches menes par Gilles Bouvrette, mais admet que la Ville na rien prvu pour la mise en valeur de ce site.

Hubert Meilleur souligne que malgr le changement de zonage, Gilles Bouvrette dtient un droit acquis sur sa proprit patrimoniale et y demeure toujours. Mais est-ce que les gnrations futures seront intresses conserver les lieux?, se demande le maire.

Discussions en vue?

Son homologue de Saint-Jrme avoue lui aussi que sa Ville na aucun projet visant cet emplacement, dautant plus que celui-ci ne se trouve pas sur son territoire. Je vais en discuter avec M. Meilleur, a nanmoins indiqu Marc Gascon.

dfaut de sauvegarder les vestiges de la premire chapelle, peut-tre pourrait-on envisager linstallation dune plaque commmorative sur le terrain de la maison Charbonneau.

Dautant plus quen vertu de lentente initiale entre Tourisme Laurentides et le gouvernement fdral, qui en tait propritaire la suite de lexpropriation de Mirabel, ce btiment patrimonial est l pour rester. On est ouvert a, affirme la directrice de lorganisme touristique, Diane Leblond.