Baisse du compte de taxes à Blainville

Envoyer Imprimer

Afin de neutraliser les effets du rôle d’évaluation 2013-2014-2015 qui fait augmenter la valeur moyenne des résidences de 10,59 %, l’administration Cantin a déposé un budget qui diminue le compte de taxes général des contribuables blainvillois. Le maire François Cantin a utilisé l’exemple d’une maison d’une valeur moyenne de 325 400 $ pour illustrer l’impact positif de la taxation en 2013 :

« En 2012, une résidence de cette valeur aurait reçu un compte de taxes de 2 800 $. En 2013, les mêmes propriétaires recevront un compte de 2 489 $ qui inclura la réduction de la taxe d’eau de 5 $, la diminution de la taxe d’assainissement des eaux de 4 $ et la ristourne de 130 $ provenant du surplus de 2011. En tout et partout, une famille blainvilloise propriétaire d’une maison de 325 400 $, qui est la valeur de la maison moyenne en 2013, épargnera 55 $ par rapport à la valeur moyenne de 2012, tout en voyant la valeur de sa maison s’accroître de 34 500 $ en 2013. Voici une gestion rigoureuse de nos finances et du développement qui profite aux familles blainvilloises d’abord! », a déclaré le maire.

Les faits saillants du budget

Outre ces bonnes nouvelles au sujet de la taxation résidentielle, c’est un budget équilibré et responsable comportant des revenus et des dépenses de l’ordre de 81 480 000 $, que le conseil municipal a adopté ce soir. Les dépenses et les revenus anticipés sont en hausse de 2 372 000 $ par rapport à 2012. De cette somme, 3 550 000 $ supplémentaires seront consacrés à l’amélioration des services directs aux citoyens.

Un total de 7,8 M$ en réductions fiscales depuis 2007

Concernant les taxes proprement dites, elles se détaillent ainsi :

  • Taxe générale : 0,529 $ d’évaluation
  • Taxe spéciale applicable à la dette et aux autres règlements : 0,141 $
  • Taxe spéciale sur l’eau (usine de filtration et conduite d’amenée) : 0,02 $

Pour un total de : 0,69 $ par 100 $ d’évaluation.

Il faut soustraire à ce montant une somme de 0,04 $ provenant de l’excédent budgétaire des états financiers de 2011. « En effet, en 2013, nous retournerons 2 500 000 $ dans les poches des propriétaires blainvillois, sous forme d’une ristourne de taxes. Cette cinquième remise s’ajoute aux 5 300 300 $ déjà retournés depuis 2007, pour un grand total de 7 800 300 $. Nous sommes des pionniers en cette matière puisque nous sommes la première administration à avoir agi de la sorte et nous continuerons à agir ainsi tant que nous serons vos représentants à la table du conseil municipal », a ajouté le maire.

Par ailleurs, la tarification de l’eau passera sous la barre des 100 $, s’établissant à 99 $ et le tarif d’assainissement des eaux passera de 89 $ à 85 $.

Le montant pour l’enlèvement des matières résiduelles demeure à 170 $ par année malgré l’augmentation des coûts globaux pour la Ville. Finalement, les propriétés ayant une piscine devront débourser, tout comme l’an passé, un montant de 20 $.

D’autre part, l'abolition de la taxe de 30 $ sur les insectes piqueurs est maintenue tout comme ce service et l’accès à la Route verte et au parc du Domaine vert reste gratuit.

À noter qu’en 2005, le taux de taxation général s’établissait à 1,206 $ par 100 $ d’évaluation alors qu’aujourd’hui, ce même taux se retrouvera à 0,650 $ par 100 $ d’évaluation.

Taxation commerciale et industrielle : diminution annoncée

En 2013, la taxe applicable aux commerces sera de 2,209 $ par 100 $ d’évaluation, soit une diminution de 0,145 $. La taxe industrielle diminuera elle aussi à 2,57 $, une baisse de 0,081 $ afin d’atténuer les impacts du rôle d’évaluation.

L’administration Cantin atteint ainsi son objectif de maintenir les niveaux de taxation commerciale et industrielle à des taux compétitifs dans la région. En 2012, le taux commercial moyen était de 2,422 $ alors que le taux de taxation industrielle moyen était de 2,919 $ dans la région.

« Nous agissons concrètement en utilisant nos surplus pour diminuer le fardeau fiscal des contribuables. Nous sommes en mesure de faire tout cela en investissant dans notre patrimoine collectif pour ajouter PLUS d’infrastructures, PLUS de services, PLUS de sécurité, PLUS d’activités pour MOINS DE COÛTS et MOINS DE TAXES! Voilà ce qu’offre cette administration aux Blainvilloises et aux Blainvillois depuis 2005 et nous poursuivrons cet engagement pour quatre autres années encore! », a conclu le maire.