Jocelyne Lavoie, Québec Solidaire

Envoyer Imprimer
Soyons lucides, votons solidaire!
 
Jocelyne Lavoie, candidate de Québec Solidaire dans Bertrand
 
- Québec Solidaire fait son entrée sur la scène politique dans la circonscription de Bertrand. Et c'est Jocelyne Lavoie, militante depuis de nombreuses années au sein du mouvement des femmes et du mouvement communautaire, et professeure au Cégep de Saint-Jérôme qui y briguera les suffrages pour la nouvelle formation politique. La candidate de Québec solidaire entend ouvrir sa campagne sur deux dossiers prioritaires pour la circonscription: la lutte à la pauvreté et la protection de l'environnement.
 
Québec solidaire : un parti voué à la défense du bien commun
 
Jocelyne Lavoie est membre de Québec Solidaire depuis sa fondation en février 2006. « Pour moi, c'est le seul parti qui offre un projet de société basé sur des valeurs de justice sociale, de solidarité, de respect de l'environnement et d'égalité entre les femmes et les hommes. Ce sont des valeurs partagées par la très grande majorité de la population. Et je trouve important que les citoyennes et les citoyens de Bertrand aient l'occasion d'exprimer leur opinion en votant pour un parti qui est près de leurs préoccupations. »
 
Lutte à la pauvreté
 
Rappelant l'éviction des résidentEs des logements à prix modiques de Guindonville, à Val-David, Jocelyne Lavoie souligne que la lutte à la pauvreté doit être une priorité. « La pauvreté, ça touche beaucoup de monde dans le comté, où elle côtoie souvent la richesse. En particulier, il est difficile de se loger à un prix abordable dans plusieurs municipalités à vocation récréo-touristique dans Bertrand. À cet égard, Québec Solidaire entend supporter les municipalités pour construire et assurer l'accès à des logements à prix abordable pour les personnes qui doivent composer avec des revenus limités, à cause notamment du travail saisonnier, des bas salaires ou de l'incapacité au travail. » Québec Solidaire entend également appliquer et renforcer sans délai la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale en augmentant progressivement le salaire minimum à $ 10.00 l'heure et hausser les prestations d'aide sociale dans le but de couvrir l'ensemble des besoins essentiels.
 
La protection de l'environnement
 
Mme Lavoie croit également que tout doit être mise en ?uvre sur le territoire de la circonscription de Bertrand pour préserver l'intégrité écologique de ses espaces verts, accroître la qualité de l'eau de ses rivières  et de ses lacs, et en protéger les écosystèmes aquatiques. À ce titre, elle souscrit à la demande du Comité régional pour la protection des falaises de soustraire le massif des escarpements de Prévost, Piedmont et St-Hippolyte de tout développement immobilier afin d'en préserver l'intégrité écologique et l'accès public aux activités de plein air.
 
L'eau souterraine est également une ressource fortement convoitée sur le territoire du bassin versant de la rivière du Nord, où une exploitation industrielle non contrôlée pourrait mettre en danger la nappe phréatique. C'est justement pour protéger ce bien commun que Québec Solidaire s'engage à ce que l'État québécois se donne les moyens légaux d'assurer la protection de l'eau en l'inscrivant comme bien public dans le Code civil.
 
Dans les semaines qui viennent, Jocelyne Lavoie fera connaître d'autres préoccupations et engagements de Québec Solidaire en matière de développement économique durable, de mesures visant à augmenter les revenus de l'État pour une meilleure redistribution des richesses, de santé et de condition féminine.
 « Québec Solidaire est un parti résolument tourné vers des solutions d'avenir. Il a beaucoup à offrir au Québec et à la circonscription de Bertrand, » ajoute-t-elle.
 
Jocelyne Lavoie
 
Candidate de Québec solidaire dans Bertrand
 
Jocelyne Lavoie est professeure en techniques de travail social au Cégep de Saint-Jérôme depuis 1988. Formée en organisation communautaire à l'école de service social de l'Université de Montréal, son parcours a été marqué par divers engagements dans le secteur du logement social et de la condition féminine. De 1998 à 2000, elle a aussi été coordonnatrice du Réseau des femmes des Laurentides. Représentante des groupes de femmes de la région des Laurentides à la Fédération des femmes du Québec, elle s'est impliquée dans l'organisation de la Marche mondiale des femmes.
 
Résidente de Piedmont et citoyenne engagée, Jocelyne Lavoie a participé à diverses instances décisionnelles en santé et services sociaux (Agence de santé et services sociaux des Laurentides) et en développement régional (Conférence régionale des élus des Laurentides). En 2001, elle a été l'instigatrice de la Coalition des Impatients, une large coalition d'organismes syndicaux, communautaires et publics qui a revendiqué publiquement l'équité interrégionale en matière de financement des services de santé et des services sociaux pour la région des Laurentides.
 
Actuellement, elle est membre active au Comité régional pour la protection des falaises et siège au conseil d'administration de l'Écluse, un organisme communautaire qui vient en aide aux jeunes qui vivent de l'exclusion sociale.
 
D'abord membre d'Option citoyenne, Jocelyne Lavoie a participé à la fondation de Québec solidaire en février 2006. Elle a siégé au comité de coordination régional de Québec solidaire Laurentides et à ce titre, elle a contribué à la création de l'instance du parti dans la circonscription de Bertrand.
 
Son adhésion à Québec solidaire reflète sa volonté de contribuer à une plus grande justice sociale au sein de la société québécoise. Sa candidature dans Bertrand vise à offrir aux électrices et aux électeurs de la circonscription une alternative politique qui propose une vision écologiste et solidaire du Québec de demain.