Whissell, PLQ Argenteuil

Envoyer Imprimer

David Whissell souhaite solidifier le CSSS d'Argenteuil

? Au cours d'un prochain mandat d'un gouvernement libéral, le candidat libéral d'Argenteuil, David Whissell, entend travailler avec les partenaires de la santé, autant locaux que régionaux, à la consolidation et le renforcement de l'hôpital d'Argenteuil en implantant une vocation spécialisée à Lachute.
 
« En conférant un rôle accru à notre Centre de santé et des services sociaux d'Argenteuil, nous nous assurerons du maintien de son bloc opératoire, de ses services d'anesthésie et des autres services connexes. Avec les chirurgies de la hanche, du genou et de la cataracte qui s'effectuent déjà dans un délai de six mois et la nouvelle garantie d'accès d'obtenir en moins de six mois les autres chirurgies, notre hôpital aura un rôle important dans le système de santé », explique M. Whissell.
 
Dans la foulée de l'engagement du Parti libéral d'embaucher au cours d'un prochain mandat 1500 médecins et 2000 infirmières de plus, M. Whissell affirme qu'il sera à l'affût pour qu'Argenteuil puisse accueillir de nouvelles ressources sur le territoire. « Il faut augmenter nos effectifs médicaux afin de permettre à nos citoyens d'accéder à plus de soins de santé. C'est la clé. L'objectif de notre parti est de faire en sorte qu'en 2012, toutes les familles et les personnes vulnérables aient accès à un médecin de famille », affirme-t-il.
 
Sur ce point, le candidat libéral prend l'engagement d'implanter le plus tôt possible, en partenariat avec les médecins du territoire, un groupe de médecine familiale (GMF) afin que la population ait accès à une clinique sans rendez-vous et un meilleur accès à un médecin.
 
À ce sujet, le candidat fait remarquer que, le PQ ignore complètement le problème des effectifs infirmiers et médicaux. « Le PQ n'est même pas capable de chiffrer l'investissement que demanderait l'embauche de médecins et d'infirmières, c'est tout dire de l'importance qu'il accorde à la santé », indique-t-il.
 
« C'est encore pire avec l'Action démocratique du Québec qui est incapable de mettre un coût sur ses engagements, pas plus en santé que dans les autres domaines », ajoute-t-il.
 
M. Whissell souhaite aussi implanter rapidement avec le milieu une coopérative d'aide domestique sur le territoire d'Argenteuil afin de permettre à nos aînés de rester le plus longtemps possible à domicile. « La population d'Argenteuil est de plus en plus vieillissante. Par conséquent, l'implantation d'un centre de gestion des services à domicile pour nos aînés contribuerait à les aider dans leurs tâches quotidiennes », estime le candidat libéral.
 
Bien entendu, le député sortant entend s'assurer du respect de l'échéancier de 2011 pour la reconstruction du Pavillon d'Argenteuil. « J'ai travaillé pendant trois ans à ficeler tous les détails de ce projet avant de l'annoncer en janvier dernier. J'ai bien l'intention de suivre près la réalisation des travaux, comme je le fais d'ailleurs pour ceux de l'autoroute 50 », laisse-t-il savoir.
 
Afin de favoriser la pratique d'activités physiques, il travaillera au développement et au financement de nouveaux équipements physiques dans Argenteuil. « Une bonne santé passe par une bonne alimentation et la pratique d'activités physiques. Notre gouvernement a mis en place un nouveau programme destiné au financement d'infrastructures sportives, j'entends accompagner les organismes, municipalités ou clubs sportifs du comté dans leurs démarches auprès du gouvernement », a conclu M. Whissell.
 
Rappelons que le Parti libéral du Québec est le seul parti qui a fait de la santé sa première priorité dans la présente campagne, contrairement à John Saywell et le Parti québécois d'André Boisclair, dont la souveraineté est la première priorité.