St-Eustache Guide du citoyen

Envoyer Imprimer
 Pour favoriser une pleine intégration des personnes handicapées,

la Ville de Saint-Eustache lance le Guide du citoyen ayant un handicap.

 

Dans le cadre de la Journée internationale des personnes handicapées, la Ville de Saint-Eustache a procédé au lancement du Guide du citoyen ayant un  handicap, un outil de référence pratique et complet, qui recense l'ensemble des ressources mises à la disposition des personnes handicapées sur le territoire de Saint-Eustache. «Ce geste, qui s'inscrit dans la foulée du plan d'action de notre Politique d'intégration des personnes handicapées, vise à simplifier considérablement la vie des personnes vivant avec un handicap. Elle tend également à leur faire connaître les services et programmes offerts chez eux, qu'ils soient dispensés par la Ville ou par les organismes du milieu », a déclaré la conseillère responsable du volet communautaire, Mme Sylvie Cloutier lors du lancement du Guide.

 

Le Guide aborde en détails tout ce qui affecte le quotidien des citoyens ayant un handicap. Tous les aspects de la vie municipale y sont traités -  transport, services municipaux, infrastructures adaptées, logement, loisirs, sécurité-  de même que les ressources mises à leur disposition par les nombreux organismes communautaires présents sur le territoire. « Nous entendons mettre ce guide à jour périodiquement, au fur et à mesure des nouvelles mesures adoptées et des actions posées, conformément aux engagements que nous avons pris à l?intérieur de la politique d?intégration. Nous ferons en sorte que le citoyen vivant avec un handicap soit rapidement informé de tout nouveau développement améliorant sa qualité de vie  », a ajouté le maire de Saint-Eustache, M. Claude Carignan.

 

Le maire a souligné que cette initiative s?inscrit dans la longue lignée des actions posées en faveur du mieux-être des personnes handicapées sur son territoire. « Voilà plus de vingt ans que les interventions de la Ville de Saint-Eustache la positionnent comme une des municipalités les plus progressistes qui soient à cet égard, tant dans la région qu?à l?échelle du Québec, chez les villes de taille comparable. Ce guide spécialisé se veut une manifestation concrète de notre volonté de favoriser la pleine intégration à la vie municipale de nos concitoyens vivant avec un handicap, et ce, tant du point de vue physique que du point de vue social, communautaire, professionnel et humain », a-t-il précisé.

 

Conçu et élaboré par le Service de l?animation communautaire, en collaboration avec le comité des usagers mis sur pied dans le cadre de l?élaboration de la Politique d?intégration des personnes handicapées, le Guide du citoyen ayant un handicap est disponible à la Mairie, au Complexe Walter-Buswell, à la bibliothèque centrale, de même que dans les biblio-poches. Il est également possible de s?en procurer un exemplaire auprès des organismes communautaires dédiés à cette clientèle, dont Le Centre du Florès, le Mouvement Personne d?Abord et Le Parrainage civique des Basses-Laurentides.

 

Une soirée d?activités en l?honneur des personnes handicapées

Par ailleurs, pour souligner dignement la Journée internationale des personnes handicapées, le lancement du guide a été suivi d?une soirée donnée en l?honneur des personnes handicapées, au cours de laquelle un souper a été servi par la Coop la 5e fourchette, un centre intégré de travail pour personnes handicapées. Diverses activités étaient également au programme de la soirée, dont  des jeux de pétanque, de boccia (activité de pétanque adaptée) et de «shuffleboard». Pour le plus grand plaisir des participants, l?animation  musicale de la soirée a été confiée à Patrick Bergeron, un membre engagé du Mouvement Personne d?Abord. Cette soirée d?activités a également permis d?établir un lien intergénérationnel entre les participants, avec la présence des jeunes Scouts pionniers, des membres du Club des C?urs Joyeux, du Mouvement Personne d?Abord, de même que des usagers du Centre du Florès. « Nous considérons que cette soirée amicale est une excellente façon de souligner en grand la Journée internationale des personnes handicapées et d?agir concrètement en faveur de l?intégration. D?ailleurs, l?appréciation des participants est telle que nous envisageons de rééditer l?expérience l?an prochain », a conclu fièrement Mme Cloutier.