Route sans fin

Envoyer Imprimer
Les centres jeunesse travaillent « activement » avec les jeunes
 
Regroupant tous les centres jeunesse du Québec, le projet Une Route sans fin est une randonnée à vélo qui se déroule entre l'Outaouais et le Saguenay‐Lac ‐Saint‐Jean du 30 mai au 7 juin prochain.
 
Près de cinquante membres du personnel des centres jeunesse parcouront, à titre bénévole, près de 1 000 km dans les régions de L'Outaouais, Montréal, Laval, Montérégie, Estrie, Centre‐du‐Québec, Lanaudière, Mauricie, Québec, Chaudière‐Appalaches, Bas St‐Laurent et Saguenay‐Lac‐Saint‐Jean.
 
Des employés des différents centres jeunesse ainsi que plusieurs jeunes recevant de leurs services s?ajouteront au nombre de cyclistes participants pour pédaler une partie de la randonnée dans leur région respective. Au total, près de 1 000 personnes sillonneront les différentes routes du Québec.

Cette activité permet aux jeunes et aux intervenants de vivre un défi commun où les notions d?estime de soi, d?accomplissement et de réussite sont à l?honneur. L?effort, l?entraînement et la motivation à se surpasser sont aussi de belles valeurs qui sont transmises à ces jeunes qui n?ont pas toujours été choyés dans leur passé. C?est donc bien plus qu?un projet de vélo. C?est une activité porteuse de beaucoup d?espoir pour ces jeunes dans leurs efforts vers la réadaptation.

La co‐présidence d?honneur de l?événement provincial a été confiée, à madame Ann Payette, intervenante du Centres jeunesse des Laurentides et à monsieur Dany Dubé, analyste sportif à Radio‐Canada. Nous vous invitons à visiter le site Internet www.uneroutesansfin.org afin de connaître leur motivation à présider cette activité et pour connaître l?itinéraire complet.
Demain, le 3 juin prochain, des jeunes du Centre jeunesse des Laurentides et du Centre jeunesse de Lanaudière, de même que leurs intervenants, prendront part à ce projet de Joliette à Louiseville.

La Route sans fin est possible grâce à l?implication des centres jeunesse du Québec, la Sûreté du Québec et aux services de sécurités publiques municipales