Ordre de Saint-Eustache

Envoyer Imprimer
Trois grands citoyens honorés
Mmes Anne-Marie Goyette et Jacynthe Taillon, de même que M. Fernand Biard, se sont vus remettre l'Ordre de Saint-Eustache, soit la plus haute distinction attribuée par la Ville de Saint-Eustache à ses citoyens.
 
Dans le cadre d?une cérémonie de reconnaissance  tenue au Centre d?art La petite église, le conseil municipal a rendu hommage à trois grands citoyens de Saint-Eustache.  L?événement a eu lieu en présence des élus municipaux, des récipiendaires et des membres de leur famille, ainsi que des membres du jury et du comité de l?Ordre de Saint-Eustache.  
 
C?est avec émotion que le maire de Saint-Eustache, Claude Carignan, leur a remis une médaille frappée du logo de l?Ordre.  « Les trois récipiendaires de cette première édition de l?Ordre de Saint-Eustache représentent, pour leurs concitoyens et concitoyennes, des exemples de fierté, de courage, de ténacité, de persévérance et d?excellence.   Ils ont donné le meilleur d?eux-mêmes, jusqu?à dépasser  leurs limites personnelles. Poussés par une vision, ils ont engagé leurs forces et leur détermination dans le combat qu?ils ont choisi, jusqu?à gagner leur pari », de souligner le Maire, Claude Carignan.
 
« Leurs actions, leurs gestes, leurs exploits, leurs prestations, contribuent à faire rayonner le nom de Saint-Eustache bien au-delà de ses limites et rejaillissent sur toute la communauté, qui les en remercie. Chacun à leur manière, nos trois grands Eustachois honorés ce soir comptent parmi nos meilleurs ambassadeurs. », d?ajouter M. Pierre Charron, conseiller municipal et président du Comité des communications et des relations avec le citoyen.
 
Les récipiendaires ont reçu un certificat d?honneur, ainsi qu?une médaille exclusive frappée du logo de l?Ordre de Saint-Eustache et de la Ville et ils ont également été invités à signer le Livre d?or de la municipalité.
 
Un jury, formé de personnalités de différents secteurs d?activités de la municipalité, a eu la responsabilité d?étudier toutes les candidatures soumises, d?effectuer la sélection finale selon les critères de sélection établis et de faire ses recommandations au conseil municipal. Le jury 2006  était formé de Mme  Hélène Trudelle,  MM.   Ernest Labelle et Antonio Lavigne et ils ont été accompagnés, pour cette première édition, par les membres du Comité des communications, soit M. Pierre Charron, président du Comité des communications et des relations avec le citoyen, M. Patrice Paquette, conseiller, Mme Nicole Carignan Lefebvre, conseillère, et Mme Stéphanie Bouchard, directrice du Service des communications.
 
Rappelons que c?est au début de l?année 2006, que le conseil municipal de la Ville de Saint-Eustache, soucieux de l?ensemble des citoyennes et citoyens qui composent sa population,  a pris l?engagement de reconnaître de façon illustre les gestes, actes ou exploits qui font de leurs auteurs, la fierté d?une municipalité.  Suite à une initiative du Comité des communications, les membres du conseil municipal ont décidé d?instaurer, cette année, l?Ordre de Saint-Eustache, qui devient la plus haute distinction honorifique décernée par la Ville à ses citoyens. 
 
Anne-Marie Goyette
Mme Anne-Marie Goyette a fondé dans les années 80,  l?Atelier Ensemble on s?tient,  ressource en santé mentale,  qu?elle a dirigé pendant quinze ans.  Ce centre était le premier dans notre région.
 
Croyant fermement à son projet, elle a multiplié les démarches et les rencontres pour faire passer son message, pour faire tomber les tabous et les barrières face aux préjugés sur la santé mentale.  Elle a su sensibiliser tous les milieux à sa cause,  incluant les paliers gouvernementaux.
 
Toutes ses années d?engagement et de création à l?Atelier lui ont valu de nombreux prix, dont le Prix Grand C?ur par remis le journal L?Éveil,  le prix Phénix remis par la Ville de Saint-Eustache, le prix Rapprochement interculturel remis par le Gouverneur Général du Canada et le Prix des Bâtisseurs du Québec remis par la CSN.  D?ailleurs, cet automne, elle sera à l?émission « Les Bâtisseurs d?Ailleurs » à l?antenne de TV5. 
 
Vingt-cinq ans après sa création,  l?Atelier Ensemble on s?tient est toujours présent dans notre communauté. Il a poursuivi son développement en vue d?offrir des services toujours bien adaptés à sa clientèle qui n?a cessé de s?accroître, au point où l?Atelier a maintenant sa propre maison sur la rue du Moulin à Saint-Eustache.
 
Fernand Biard
M. Fernand Biard a réalisé une levée de fonds exceptionnelle pour la construction de la Maison de soins palliatifs Le Phare, qui a vu le jour en 2005. Fort de son engagement,  confiant quant au projet qu?il avait choisi de défendre, croyant en la générosité et en l?empathie des gens de sa communauté,  Fernand Biard, avec l?équipe de bénévoles qu?il a mise sur pied pour réaliser ce grand projet, a su mener à bien cette opération avec un résultat final dépassant largement l?objectif visé au départ.
 
Des juin 2005,  un premier patient, résident de Saint-Eustache, était admis à la Maison des soins palliatifs Le Phare.  L?objectif atteint par M. Biard et toute son équipe allait bien au-delà du financement,  puisque avec cette maison, c?est une nouvelle vision des soins palliatifs qui voyait le jour, offrant la cohabitation des familles avec les personnes en fin de vie.  Seulement quatorze maisons de soins palliatifs existent au Québec. Nous sommes privilégiés d?avoir accès à une telle ressource personnalisée et spécialisée chez nous.
 
Fernand Biard est natif de Saint-Eustache et, outre ses activités professionnelles en tant que premier vice-président et conseiller financier chez CIBC marchés mondiaux, il s?est impliqué activement dans diverses organisations sociales et sportives, que ce soit à titre de directeur du Club des initiés de Saint-Eustache, comme membre du comité organisateur Multi-Sports ou responsable de la levée de fonds pour Centraide Laurentides, président du Club Kiwanis Saint-Eustache alors qu?au cours de son mandat il a fait en sorte de doubler les dons à la communauté. Depuis presque sept ans,  il occupe le poste d?administrateur au sein de l?organisme SERCAN, organisme voué au service des personnes atteintes de cancer.  En septembre 2004,  il a accepté la nomination de président de la Fondation Sercan, dont la mission est d?assurer la viabilité de la Maison des soins palliatifs afin qu?elle poursuive sa vocation.
 
Jacynthe Taillon
Mme Jacinthe Taillon est  la première Eustachoise médaillée olympique.  C?est à Sydney, en 2000, que tous ses efforts et ses seize années d?entraînement lui ont permis,  avec ses coéquipières de l?équipe nationale de nage synchronisée, d?obtenir une médaille de bronze et de devenir ainsi la première résidente de Saint-Eustache à monter sur le podium olympique.
 
Cette performance olympienne avait été précédée de nombreux faits saillants dans la carrière d?athlète de Jacinthe Taillon, car elle a également été médaillée d?or des Jeux du Commonwealth 1998,  médaillée de bronze à trois reprises de la Coupe du Monde FINA,  médaillée d?or des Jeux Panaméricains 1999 et détentrice de plus de 125 titres nationaux  et ce, tout en poursuivant ses études, sans oublier les nombreuses heures allouées à l?entraînement.  Elle fut aussi récipiendaire de la bourse olympique de Radio-Canada (sports et études), ainsi que boursière de la Fondation de l?Athlète d?Excellence du Québec. À cela, ajoutons qu?elle a été capitaine de trois équipes nationales de nage synchronisée.
 
En 2001,  Jacinthe Taillon a complété un D.E.C. en Lettres, ainsi qu?une formation complémentaire à l?école de télévision et de radio. Depuis, elle est journaliste pour la Société Radio-Canada où on la voit d?ailleurs régulièrement en reportage.