6 Août 2008

Envoyer Imprimer

Le mtorologue qui avait prdit un t chaud et sec se dfend

 

David Phillips n'est pas encore prt admettre qu'il avait tort. En fait, il demeure camp sur ses positions.

Climatologue principal Environnement Canada,  (voir article) David Phillips ne cesse de recevoir des railleries. Depuis des semaines, il reoit des courriels au ton agressif et se fait accoster dans la rue. On lui dit que ses prvisions taient nulles.

Mais M. Phillips souligne qu'il avait raison au moins en ce qui concerne la temprature. En juin et en juillet, il a fait en moyenne respectivement 19,9 et 21,4 degrs Celsius, alors que les moyennes des 30 dernires annes taient de 17,9 et 20,9 degrs.

Pour ce qui est de la pluie, David Phillips veut attendre la fin d'aot avant de s'avouer vaincu. Il prvoit d'ailleurs un mois d'aot moins pluvieux que la moyenne.