Triomphe de Brousseau et ses chanteurs

Envoyer Imprimer

(collaboration spéciale Michel Gingras)
- C'est tout un succès qu'a remporté la semaine dernière le chef de ch?urs et d'orchestre de Prévost, Michel Brousseau dans un programme devant souligner le 250e anniversaire de la naissance de Mozart, à Montréal, Ottawa et Sainte-Thérèse
 
Brousseau y dirigeait plusieurs formations chorales dont le Ch?ur philharmonique du Nouveau Monde, les Chanteurs de Sainte-Thérèse, les Petits Chanteurs du Mont-Royal, l'Ensemble vocal Semper Fidelis et le Ch?ur classique d'Ottawa.
 
Plus de 3 600 personnes ont assisté à l'une des trois représentations qui avaient lieu à la Basilique Notre-Dame, à Montréal, à l'Église Sainte-Thérèse-d'Avila, de Sainte-Thérèse et à la United Dominum Chalmers Church d'Ottawa.
 
Quatre solistes et l'Orchestre philharmonique du Nouveau Monde (OPNM) défendaient également cette ?uvre. En première partie de programme qui mettait en vedette le chef de ch?ur Jean-Pierre Guindon qui fut le fondateur des Chanteurs de Sainte-Thérèse, on a eu droit à l'Ave Verum et à l'Audate Dominum, toujours de Mozart.
 
La prestation de Brousseau et de l'ensemble des interprètes leur ont valu l'éloge des critiques de La Presse et du Ottawa Citizen, ce qui n'est pas sans rejaillir sur notre région.