Hécatombe à Ste-Anne-des-Lacs

Envoyer Imprimer

Trois prsidents dmissionnent emports par un tsunami au lac Marois

Gilles Pilon, Vincent Pilon et Thomas Gallenne dmissionnent respectivement de la prsidence de l'Agence des bassins versants (ABVLACS), du Club de Plein Air (CPA) et de l'Association des citoyens de Ste-Anne-des-Lacs (ACS). Une demande d'accs aux lacs pour tous les citoyens de la municipalit a entran un ras de mare de protestations. Des riverains du lac Marois ont menacs de dmissionner, de rompre leur membership et crer un comit d'opposition pour que le lac demeure leur usage exclusif. Les CA se sont inclins devant les pressions. Plus question de parler daccs aux lacs. L'ABVLACS se rfugie dsormais officiellement derrire une position de neutralit. Plus question non plus d'anneau de glace au lac Marois pour le Club de Plein Air. Dans un territoire qui compte prs de 28 lacs sur 24 km carr, on se rabat sur le rond de glace municipal. l'ACS, plus question de citoyennet, de partage et de patrimoine. On canalise les nergies bnvoles vers un programme policier de surveillance de voisinage et dans le dcompte de la circulation routire. Seul trois riverains du lac Marois ont accept de poursuivre leur action dans cette association qui redevient de facto une sorte de club priv dont la mission sera de maintenir rig le barrage fait aux citoyens.  Le maire Claude Ducharme a t invit ne pas s'craser son tour devant le lobby de riverains. La question a t souleve en assemble publique du Conseil Municipal en mars et la Consultation de la MRC des Pays-d'en-haut sur la vision stratgique en avril. M. Ducharme reconnat craindre le mcontentement des riverains. Par donation, la municipalit bnficie d'un magnifique accs public au lac Marois via le chemin du Muguet. Selon le maire, les dispositions testamentaires feraient en sorte que cet accs pourrait tre ouvert aux citoyens ds 2012. Dtenu en coproprit, une portion du fond de terre o cette servitude s'exerce est actuellement mise en vente. N'y a-t-il pas l une opportunit saisir ?

Franois St-Amour, citoyen de Ste-Anne-des-Lacs.