Agir ensemble pour la persévérance scolaire

Envoyer Imprimer

Le dcrochage scolaire : 2e sujet de proccupation aprs la sant

Les 19 et 20 octobre avaient lieu les 2es Rencontres interrgionales sur la persvrance et la russite scolaires, Qubec. Plus de 800 dcideurs, dont 55 des Laurentides se sont runis afin de traiter de cette problmatique. Sous le thme Visons bien, visons loin !, cet vnement tait organis en collaboration avec le Groupe daction sur la persvrance et la russite scolaires, la Chaire UQAC-Cgep de Jonquire sur les conditions de vie, la sant et les aspirations des jeunes (VISAJ) et Runir Russir. En tant quInstance rgionale de concertation et de mobilisation sur la persvrance scolaire et la russite ducative (IRC), les Partenaires pour la russite ducative dans les Laurentides (PREL) participaient cet vnement titre dacteurs privilgis pour les Laurentides. Cette mobilisation nationale est aussi porteuse dun mouvement rgional et local permettant de donner un souffle nouveau aux actions concertes de notre territoire. Le PREL contribue quotidiennement la mobilisation des acteurs envers cette cause de 2e importance pour lensemble des Qubcois et a su regrouper des dcideurs des quatre coins de la rgion , souligne madame Annie Grand-Mourcel, directrice du PREL.

Lors de latelier La contribution des entreprises au sein des rgions , deux entreprises de la rgion taient invites en tant que panelistes soit le prsident dAbsolunet, monsieur Martin Thibeault et madame Tammy Hattem, co-fondatrice de Stone Lizard, les uniformes scolaires. Ces derniers ont partag leur expertise, notamment quant aux bonnes pratiques de lquilibre travail-tudes dans leur environnement de travail.

En atelier, en tables rondes ou lors des confrences, des spcialistes ont abord, entre autres sujets, les aspects sociaux, conomiques, politiques et territoriaux du dcrochage. Un de ces experts, M. Michel Perron, professeur l'Universit du Qubec Chicoutimi et titulaire de la Chaire UQAC-Cgep de Jonquire sur les conditions de vie, la sant et les aspirations des jeunes (VISAJ) a dclar : Dans toutes les initiatives qui ont connu du succs dans le domaine de la persvrance et de la russite scolaires, on retrouve un certain nombre de constantes, dont lengagement de la communaut, ltablissement dune relation de confiance entre le jeune et la ou les personnes qui lencadrent et une excellente coordination entre les intervenants des diffrents milieux .

Une prsentation intitule La persvrance scolaire : 3 ans plus tard a t faite sur le chemin parcouru depuis les 1res rencontres interrgionales qui ont eu lieu en 2008. Plusieurs constats positifs ressortent quant au travail accompli en persvrance scolaire au Qubec. Dailleurs, parmi les 13 voies de la russite priorises en 2008, plus de la moiti obtiennent de bons rsultats. La prsentation peut tre consulte au http://www.groupeactionperseverance.org
Trois grands dfis relever

Au terme de lvnement, trois grands dfis seront relever. Tout dabord, que la persvrance scolaire soit la priorit dans tous les milieux au Qubec. Ensuite, que lapproche partenariale, afin de mobiliser tous les acteurs, soit plus structure et sappuie sur la planification, la mise en pratique et lvaluation. Et finalement, que les leaders misent sur les savoirs dexprience et sur les connaissances scientifiques pour bien outiller les acteurs.

Le dcrochage scolaire est un enjeu devenu national. Lensemble de la socit qubcoise se mobilise sur la ncessit de valoriser lducation et la persvrance scolaire.

Le PREL est engag accrotre la persvrance scolaire, la russite ducative, la diplomation et la qualification en vue dassurer linsertion professionnelle et lintgration sociale des jeunes des Laurentides. Le plan de dveloppement de lorganisme ayant nouvellement t adopt, les trois enjeux prioriss sont : limportance et lutilit de lducation, la mobilisation des acteurs et le dveloppement et la diffusion de lexpertise rgionale quant la russite ducative et la persvrance scolaire. En plus du site internet http://www.prel.qc.ca, le PREL est prsent sur http://www.facebook.com/leprel et www.twitter.com/leprel.