Skip to content

La15Nord.com

Imprimer Envoyer
Écrit par   
Mercredi, 18 Mars 2009

Qui dit période estivale, dit casse-tête pour inscrire les enfants dans les différents camp de vacances et de jour.

Tout d’abord, quelle est la différence entre les deux ? Le camp de vacances est l’endroit où les jeunes passent de une à trois semaines dans une base de plein air et dorment sur place. Pour un camp de jour, il est organisé du lundi au vendredi et les jeunes retournent à la maison à la fin de la journée.

Pour ce qui est des bases de plein air, il y a plusieurs choses à vérifier. Dans un premier temps, il y a l’endroit. Partout au Québec, en Ontario et même dans le nord est des Etats-Unis il y a du choix et ce, pour tous les goûts. Il y a aussi votre budget à prendre en considération parce que les coûts peuvent être assez élevés. Les thématiques des différents sites sont intéressants soient ; aventure, cheval, vélo, anglais, etc. Sur ce point, si votre enfant a des difficultés en anglais et qu’il doit fréquenter une école qui demande des aptitudes élevées en langue seconde, un séjour à l’étranger en immersion complète sera des plus bénéfique.

Les ratios animateurs/enfants, la sécurité,  la formation des employés et la qualité de ceux-ci sont primordiaux. Pour vous aider dans vos recherches, vous pouvez visiter le site de l’association des camps du Québec et vous aurez plusieurs réponses à vos questions en plus d’avoir plusieurs liens intéressants.

http://www.camps.qc.ca/

Pour ce qui est des camps de jour, il en existe deux types ; les municipaux et les privés. Ces derniers vous offriront des choix de camp très variés et plusieurs d’entre eux sont intéressants par contre, le coût d’inscription est quelque fois astronomique. Ils sont là pour faire de l’argent. Malheureusement, pour des raisons pécuniaires, le ratio est élevé donc, la sécurité peut jouer d’un endroit à l’autre. C’est important de vérifier le ratio, au delà de 1/10 pour les 5 à 8 ans et de 1/15 pour les 8 à 12 ans, je vous invite à être méfiant.

Pour ce qui est des camps municipaux, objectivement, ce sont souvent les mieux organisés. Ces camps fonctionnent grâce à vos taxes et vos élus s’assurent que leur camp de jour soit de qualité. Le ratio et le coût d’inscription sont plus bas tout en assurant une qualité supérieure. Il n’y a aucune ville qui risquerait sa réputation en lésinant sur la qualité des activités apportées aux enfants. À plusieurs endroits,  les formations  sont de très grande qualité. Si vous voulez un indice sur la qualité d’un camp de jour, questionner sur la rétention du personnel, lorsque les animateurs reviennent durant plusieurs années, c’est parce qu’ils aiment ce travail, donc vos enfants seront appréciés et bien encadrés.

Je vous invite à prendre bien soin de l’endroit où vous inscrirez vos enfants cet été et de ne pas prendre ce lieu comme une simple garderie.

Bon été !