Skip to content

La15Nord.com

Imprimer Envoyer
Écrit par   
Samedi, 05 Septembre 2009

200 kilomètres à vélo quoi de mieux pour passer ses vacances.

À toutes les années à cause de notre travail respectif ma conjointe et moi disposons de seulement 4 à 5 jours de vraies vacances estivales ensemble. À travers les 12 dernières années nous avons tout de même réussi à faire le tour du Québec. Pour cet été, nous voulions réaliser un défi plus physique. Un voyage de vélo sur le parc linéaire du petit train du Nord était tout indiqué.

Vous pouvez bâtir vous-même votre itinéraire. Mais afin de vous faciliter la vie voici le plus de détails possible sur le forfait cyclo-gîtes. Je vous laisserai les adresses utiles en fin d’article. Vous pouvez le faire en deux nuits et trois jours ou trois nuits et quatre jours. Nous avons opté pour le 2e choix, un peu plus dispendieux mais nous pouvions ainsi étirer nos vacances.

Lorsque que vous choisissez le forfait cyclo-gîte vous recevrez un service hors pair, l’organisateur est M. Jean-Claude Poirier propriétaire de l’Auberge le voyageur à Mont Tremblant,  secteur St-Jovite. Le plan de match habituel est que vous prenez un transporteur de la gare de Saint-Jérôme jusqu’à Mont-Laurier et les arrêts s’effectuent au Lac Nominingue, St-Jovite et Ste –Adèle. Par contre faute de disponibilité,  nous avons dû nous rabattre sur le Lac Saguay pour le 1er arrêt. Ce changement d’itinéraire  pose un seul problème, soit que la 2e journée est une randonnée de 80 kilomètres, mais ce n’est pas dramatique.

1ère journée

Le départ se fait vers 8h le matin,  nos vélos sont sécurisés,  tout le monde est souriant même qu’un groupe de jeunes un peu bavard semble nerveux à l’idée de faire la randonnée en deux jours à raison de 100 kilomètres par jour. Le trajet prend environ 2h et vous arrivez dans le stationnement du IGA de Mont-Laurier où vous pouvez acheter votre dîner pour la journée.

Après avoir accroché nos sacoches nous sommes prêts à partir,  mais pourquoi ne pas voir s’il reste des traces de l’ouragan qui a passé peu de temps avant nous. Les 37.5 kilomètres qui nous sépare du Lac Saguay sont relax ce qui nous permet de nous familiariser avec nos montures beaucoup trop lourdes. À la fin de l’article, je vous ferai des suggestions concernant les bagages afin d’être le plus léger possible. Il faut dire que nous n’avions pas pris l’option de faire transporter nos bagages. Nous arrivons au Lac Saguay dans le milieu de l’après-midi après s’être arrêté pour dîner et avoir roulé pendant 2h20 .

En apercevant le motel de l’Ours bleu nous avons l’impression d’être dans un endroit bas de gamme mais pas du tout. Cette construction est très bien et nous avons une chambre à nous seul. Malgré la beauté du coin nous ne disposons pas d’un espace pour laisser nos vélos en sécurité (penser à un cadenas). Après une douche bien méritée, nous explorons les environs.  Nous vérifions où nous irons souper car dans le forfait nous avons droit à de la fondue chinoise. Je vous recommande plutôt les faitas, vous serez emballés. Puis, nous nous faisons tremper les pieds dans l’eau fraîche du lac, le stress vient de tomber. Une petite visite dans les alentours et dodo car nous avons 80 kilomètres qui nous attendent demain. Malgré le défi du lendemain, nous profitons de la fin des perséides.

Le p'tit train du Nord en Vélo Jour 2

 Le p'tit train du Nord en Vélo Jour 3

Le p'tit train du Nord en Vélo Jour 4 et Conseils