L’Amérique en chantier

Envoyer Imprimer
Thtre de l'Opsis  -  Mise en scne : Luce Pelletier
Avec : Louise Cardinal, Jean-Franois Casabonne, Caroline Lavigne,
Franois-Etienne Par, Daniel Parent et Catherine Lachance
 
 En Scne prsente la pice de thtre L'Amrique en chantier samedi  le 22 septembre 20h la salle Andr-Prvost. Une rencontre avec les comdiens aura lieu la fin du spectacle dans le cadre du projet Les Voyagements , projet destin permettre une plus grande accessibilit aux ?uvres contemporaines.
En trente tableaux o se ctoient textes, chansons et danses, L'Amrique en chantier relate les tats-Unis d'hier aujourd'hui travers les paroles d'artistes qui ont marqu son histoire. La socit puritaine des annes 1950 ctoie la Beat Generation, le mouvement hippie, le No Wave et le Punk dans cette pice vivante, dcapante et enleve. Une occasion toute particulire d'observer de prs nos voisins du Sud qui n'ont pas fini de nous tonner !
En nous proposant la dcouverte d'un auteur contemporain amricain, Charles L. Mee, le Thtre de l'Opsis entame un nouveau cycle de cration de trois ans entirement vou au thtre tats-unien. Pour notre plus grand plaisir, il poursuit ses recherches et ses exprimentations afin de nous offrir des crations qui abandonnent les chemins tracs pour le risque de la diffrence.
Bon nombre de mes amis taient trs dprims dernirement lorsqu?ils pensaient Georges W. Bush et l?Amrique, au pitoyable tat dans lequel elle se trouvait. Je me suis donc demand si je pouvais faire quelque chose pour me remonter le moral. Et la rponse tait : bien sr que oui ! L?Histoire ne se termine pas ici. Elle n?a pas touch sa fin? Nous sommes au beau milieu d?une histoire portant sur l?Amrique, sur nous et sur ce qu?il peut encore advenir de nous. L?Amrique n?est pas une ?uvre acheve. Elle est encore en chantier.   Charles L. Mee
Luce Pelletier signe une mise en scne poustouflante, huile au quart de tour, d?un texte compltement clat (?)   Michel Belair, Le Devoir, mardi 12 dcembre 2006
Le jeu des acteurs, sublime, a donn toute l?nergie ncessaire la ralisation d?un tel projet (?) Rsultat final : tout se bouscule pour donner un rsultat renversant. Julie Roy Audet, Le Dlit, mardi 5 dcembre 2006
 (?) c?est surraliste, c?est beau, c?est touchant et c?est drle.    Raphalle Germain, Je l?ai vu la radio, Premire chane de Radio Canada, samedi 25 novembre 2006
Pour informations, on rejoint l?quipe d?En Scne au 450.432.0660. Vous tes invits visiter le site Internet du diffuseur pour tout connatre de la programmation 2007-2008 au
www.enscene.ca