M Laframboise Développement régional

Envoyer Imprimer
  ALORS QU'UNE GRAVE CRISE FRAPPE, LES CONSERVATEURS EN FONT MOINS POUR LE DVELOPPEMENT RGIONAL DU QUBEC
- Mario Laframboise
 
Alors que le ministre responsable du Dveloppement rgional au Qubec nous promettait, il y a deux ans, un Plan Marshall pour revitaliser les rgions du Qubec, on doit malheureusement constater que les montants budgts pour le dveloppement rgional y ont diminu de faon draconienne.
 
Selon les prvisions budgtaires pour 2008-2009, le budget allou l?Agence de dveloppement conomique pour les rgions du Qubec est de 287 millions de dollars, soit une baisse considrable de 107 millions comparativement au budget de 2007-2008. Pourtant, pour la mme priode, l?Agence de diversification conomique de l?Ouest canadien, o l?conomie est florissante, bnficie d?une hausse de 16 millions de dollars des sommes qui lui sont alloues , a dplor le dput d?Argenteuil-Papineau-Mirabel, Mario Laframboise.
 
Ultimement, la vraie solution demeure le transfert sans condition au gouvernement du Qubec des fonds fdraux allous au dveloppement rgional, ce qui permettrait de respecter les priorits qubcoises visant stimuler l?conomie des rgions. Mais, en attendant que ces transferts se fassent, le Qubec doit avoir sa juste part des fonds fdraux consacrs au dveloppement rgional. C?est dans les rgions du Qubec que les besoins sont les plus criants. Les crises manufacturire et forestire y ont laiss les plus profondes squelles. Ce n?est pas en leur coupant les vivres qu?on sortira les rgions du marasme dans lequel elles se retrouvent , a poursuivi Mario Laframboise.
 
Comment le ministre Jean-Pierre Blackburn peut-il srieusement soutenir qu?il veille aux intrts du Qubec alors que son gouvernement tourne le dos aux besoins des rgions, qui sont des lments incontournables de la prosprit et de l?panouissement du Qubec? Comment peut-il prtendre une telle chose quand, en dpit du manque gagner important pour les rgions, son gouvernement maintient les privilges fiscaux des riches ptrolires? a conclu Mario Laframboise.