Les Canadiens dans la course

Envoyer Imprimer
Les séries c'est fait.
Avec Éric Grignon
Enfin, la confirmation d'une participation aux prochaines séries éliminatoires est chose faite. Le Canadiens de Montréal a confirmé sa place parmi les huit places disponible qui donne accès aux séries éliminatoires. La possibilité d'en avoir plus est très vibrante pour les amateurs de hockey, lorsqu'on vous dit que la ville est hockey, c'est la province qui l'est.
 
Pour ceux et celles qui débarqueraient de la planète mars, le Canadiens de Montréal se bat depuis plusieurs semaines pour une place parmi les 5 meilleures équipes de la conférence de l?est. Cette année la possibilité d?atteindre le cap des 100 est une formalité, ils ont besoin que de 4 points pour atteindre cette étape intéressante. Il serait encore plus intéressant de terminer en 1ère position de l?association de l?est.

Depuis la saison 87-88, l?équipe a atteint le plateau des 100 points seulement 3 fois.
88-89 115 points 1ère place de la conférence et 2e place dans le classement général.
87-88 103 points 1ère place de la conférence et 2e place dans le classement général.
92-93 102 points.
  • Dire que les experts les excluaient des séries et même quelques sommités sportives comme Danny Dubé, les envoyait au 13e  rang.
  • Comment la saison va se terminer, très difficile à prédire, même si le tricolore semble se détacher de ses poursuivants, les positions 1 à 5 sont très interchangeables.
  • Comment expliquer ce succès, je me pose encore la question et je vais tenter d?y répondre prochainement. 
Les prochains adversaires ne seront pas de tout repos, Buffalo et Toronto à deux reprises. Les deux équipes tentent de se tailler une place dans le groupe sélect des huit places disponibles pour les séries éliminatoires. Qui de Philadelphie, Boston, Washington, Buffalo, Floride et Toronto se tailleront un place dans les séries, seulement 2 de ses équipes auront cette opportunité. Voir Daniel Brière (photo) en dehors des séries serait une petite victoire pour les partisans qui ont vu ce peureux lever le nez sur l?offre du tricolore au mois de juillet passé.
Et il y a encore une rencontre contre Ottawa qui ne laissera sûrement pas la joute d?hier soir sans représailles. Le relâchement et la quasi remontée des Sénateurs démontrent bien que le Canadiens est une jeune équipe qui doit apprendre à gagner.
 
Une fois en série tout est possible, par contre il serait bien de ne pas affronter Ottawa, New York Rangers ou la Caroline en première ronde. Ses équipes sont grosses et elles sont équipées en fait de gros joueurs pouvant nous faire passer un mauvais quart d?heure.
Je vous reparle à la fin de la saison pour un bilan et un peu de prédiction en vue des séries éliminatoires.
Bon Hockey