S. Pagé: Charte de la langue française

Envoyer Imprimer

Sylvain Pag accueille favorablement le projet de loi 593 dpos par le dput indpendant de Borduas, Pierre Curzi.

Depuis toujours, le Parti Qubcois est proccup par le recul du franais au Qubec et particulirement Montral. Or, le dput de Labelle constate quun bon nombre des propositions contenues dans ce projet de loi sont dj incluses dans le programme du Parti Qubcois adopt au Congrs national davril 2011. Dautres propositions sont nouvelles et mritent dtre soumises une analyse et une rflexion plus approfondie. Le travail de monsieur Curzi est colossal, je salue sa contribution, je le flicite et espre quil sera entendu de souhaiter son collgue de Labelle.  La situation du franais ne cesse de se dgrader au Qubec, au vu et au su du Premier ministre et de la ministre responsable de la Charte de la langue franaise. Sans la moindre crainte de sanctions, mme des municipalits et des socits dtat ne respectent pas lesprit et la lettre de la loi 101. Cest incomprhensible et inacceptable. Il est temps dagir! de souligner Sylvain Pag.

Selon lopposition pquiste, il ne faut pas se bercer dillusions, le franais nest pas toujours la langue commune au Qubec. Le Parti Qubcois sengage rcrire la Charte de la langue franaise, la renforcer et en restaurer lesprit. Aprs 35 annes dassauts rpts de la Cour suprme du Canada bass sur lapplication de la Charte fdrale des droits et liberts impose au Qubec loccasion du rapatriement unilatral de la Constitution en 1982 (jamais signe par le Qubec) et dans lintrt de tous les Qubcois, la Charte de la langue franaise (loi 101) doit tre rcrite et surtout applique de conclure le dput de Labelle