Des aînés contre la hausse des droits de scolarité

Envoyer Imprimer

LAREQ se prononce contre la hausse des droits de scolarit et rclame un dbat social sur le financement de lducation

LAssociation des retraites et retraits de lducation et des autres services publics du Qubec (AREQ), qui compte plus de 55 000 membres, accorde son appui aux tudiantes et tudiants en se prononant contre la hausse des frais de scolarit. Elle exige du mme coup la tenue dun large dbat social sur le financement de lducation. Une rsolution en ce sens a t adopte lunanimit par le Conseil dadministration lAREQ La hausse de 1 625 $ par anne annonce reprsente une augmentation de 75 %. Cest un effort dmesur exig de la part des tudiantes et tudiants et de leurs familles. Cette hausse crera plus dendettement et pourrait entraner une baisse de la frquentation universitaire chez les jeunes provenant de milieux dfavoriss. Or, le Qubec ne peut se permettre de perdre un seul diplm , souligne le prsident de lAREQ, Pierre-Paul Ct.

Lducation : un droit pour tous!
Pour lAREQ, laccs aux tudes suprieures pour tous constitue un droit qui ne doit tre limit pour des considrations financires. La hausse annonce touchera particulirement les tudiantes et tudiants des rgions loignes, qui doivent supporter des frais importants lis lhbergement. La bonification propose du Programme daide financire aux tudes ne rglera rien : elle ne fera quaugmenter lendettement des tudiants et de leur famille.

Par ailleurs, il importe de dborder du cadre canadien pour tablir une comparaison valable des frais de scolarit dans diffrents tats. Sans mme inclure la hausse de 1 625 $, le Qubec a dj des frais de scolarit plus levs que la moyenne des pays de lOrganisation de coopration et de dveloppement conomique (OCDE).

LAREQ rappelle enfin que dans son discours du budget de mars 2011, le ministre des Finances affirmait que notre richesse vritable se trouve dans la tte de nos jeunes, dans leur volont dapprendre et dans notre dtermination leur fournir une ducation la hauteur de leur immense potentiel. Lducation nest pas subordonne lconomie .

Pour nous, cest une question de solidarit intergnrationnelle. Le gouvernement doit tre cohrent avec ses belles paroles et faire de lducation une priorit, au mme titre que la sant. Il doit arrter de faire preuve de paternalisme et sasseoir avec les tudiantes et tudiants pour trouver des solutions la crise actuelle , a conclu le prsident de lAREQ.

Profil de lAREQ
Fonde en 1961, lAssociation des retraites et retraits de lducation et des autres services publics du Qubec (AREQ) compte plus de 55 000 membres, partout sur le territoire qubcois. LAREQ est affilie la Centrale des syndicats du Qubec (CSQ).