Jeudi saint et je n’ai pas hâte à Pâques!

Envoyer Imprimer

altJai limpression quen ce jour qui remmore la dernire cne, la crmonie du lavement des pieds ainsi que la trahison de Judas memmne penser que 2000 ans plus tard les hommes ne changent pas de comportement.

Lorsquarrivait la semaine sainte dans mon enfance, jassistais le cur comme enfant de chur dans les rituels qui nous entranaient vers la rsurrection du christ.

Jaimais les rythmes et crmonies. Je voulais devenir un prtre! Et pourquoi pas le premier pape francophone. Mais jai perdu la vocation mon adolescence.

Bref Pques signifiait la fin du carme, larrive du printemps et de la lumire, la rcolte de leau de Pques avant le leve du soleil, qui selon ma grand-mre avait des pouvoirs curatifs. Ctait aussi la journequi permettait nos mres d'trenner leurs nouveaux chapeaux et sattardaient sur le perron de lglise aprs la messe pour discuter avec les gens du village de tout et de rien.

Maintenant lorsquarrive Pques les ptrolires en profitent pour augmenter lessence, le gouvernement profite de lurgence des festivits pascales pour abolir le registre des armes feux, dcapiter Radio Canada, prendre un break des tudiants qui manifestent....etc.

Pques synonyme de fleurs, chocolats et de la renaissance de la nature est devenu une date dchance pour prendre un cong et oublier le quotidien, sans plus.

Mon village s'esttransformen ville, lglise est menace pour sa survie, des rues et centres dachats ont remplac les terres et mon petit ruisseau o je cueillais leau de source pour ma grand-mre est devenu un gout! Le comble, c'est que jai pris 10 livres en mangeant trop de chocolat cet hiver. Mme Bou ma bien fait comprendre que cette anne qu'elle avait averti la famille de se cotiser afin de moffrir un abonnement Nautilus pour Pques.