Les frais de scolarité selon la Coalition Imprimer
Politique
Lundi, 02 Avril 2012

Maintien de la qualit et de laccessibilit aux tudes universitaires
UN SOUTIEN ACCRU POUR LES FAMILLES DE LA CLASSE MOYENNE

Le dput de Blainville, M. Daniel Ratth, et le dput de Deux-Montagnes, M. Benoit Charette ont prsent les propositions de la Coalition Avenir Qubec afin de garantir laccessibilit aux tudes universitaires pour les familles de la classe moyenne, dans le contexte de la hausse des frais de scolarit propose par le gouvernement.

La Coalition appuie la hausse des frais de scolarit la hauteur de 1 625 $ sur 5 ans, il en va de la qualit de lducation universitaire au Qubec. Les deux dputs estiment par contre quil faut bonifier le programme daide financire aux tudes davantage que ne le prvoient les libraux pour assurer laccessibilit aux tudes universitaires des tudiants dont les parents se situent dans la classe moyenne. cet effet, la Coalition propose une diminution significative de la contribution parentale dans le calcul de laide financire pour les familles de la classe moyenne qui ont un revenu de 60 000 $ et moins, soit 70 % de la population qubcoise. De plus, la Coalition souhaite la mise en place dun rgime de remboursement proportionnel au revenu de faon ce que le remboursement des prts tudiants soit effectu hauteur de 5 % de leur revenu sur une priode de 10 ans. Au-del de cette priode, la crance serait annule.

Cette bonification de laide financire aux tudes pour les familles de la classe moyenne, sera autofinance par labolition du crdit dimpt non remboursable pour les frais de scolarit, a expliqu le dput de Deux-Montagnes. La Coalition estime que la valeur de ce crdit dimpt slve environ 120 millions $ par anne. Cette somme servira aussi financer la mise en place du systme de remboursement proportionnel au revenu.

Nous appuyons la hausse des frais de scolarit mais avons toujours dit que nous souhaitions une bonification supplmentaire de laide financire aux tudes pour maintenir laccessibilit des tudiants de toutes conditions et de toutes les rgions aux tudes universitaires. Pour la Coalition, lducation est la priorit absolue.

Laccessibilit et la qualit des universits sont toutes les deux primordiales pour le dveloppement conomique et social du Qubec , a dclar M. Ratth.

Nous croyons que les universits doivent aussi faire davantage leur part dans leffort collectif en rvisant la baisse leurs dpenses de fonctionnement. La Coalition propose de revenir aux contrats de performance entre les universits et le gouvernement pour convenir de cibles ralistes de rduction de ces dpenses et rinvestir les sommes conomises dans les services directs aux tudiants , a ajout M. Charette.

MM. Ratth et Charette ont press le gouvernement douvrir le dialogue avec les reprsentants des tudiants de faon favoriser le retour en classe ds que possible et ce, au bnfice de tout le Qubec.

Les libraux et les pquistes contribuent depuis des semaines polariser le dbat. Il est temps que toutes les parties travaillent sur des propositions qui mettent de lavant autant la qualit que laccessibilit, sur ces principes, tout le monde sentend. Il faut en convenir, mettre le dialogue de sourd de ct et travailler des solutions concrtes. La Coalition souhaite aujourdhui proposer des solutions constructives et quitables favorisant lducation et la classe moyenne, a conclu le dput Daniel Ratth. 

 
Joomla SEO powered by JoomSEF