JA slide show
 

 

Le présent imite souvent le passé...

Le passé prépare l'avenir !

Le village de la Chapelle

 
L'histoire du village
qui vit naître la ville
de Saint-Jérôme.

La tribune de la petite histoire

Les articles parues
à l'été 2004 dans le
Journal le Nord
de Saint-Jérôme

Le Train du Nord

L'histoire du Train du Nord
Sa construction
Son retour à St-Jérôme
Mirabel un certain 27 mars Imprimer Envoyer
Écrit par Gilles Bouvrette   
Samedi, 02 Avril 2011

«Le fantôme de Mirabel»  est un documentaire qui raconte le grand bouleversement qu’a vécu la population de Mirabel en 1969 lors de l’expropriation de cet immense territoire (les meilleures terres agricoles du Québec). Les cinéastes Louis Fortin et Éric Gagnon-Poulin ont réussi à faire un survol qui résume bien la situation politique, géographique et émotive avec les témoignages d’expropriés, des membres du regroupement  C.I.A.C. (ex-comité des expropriées et expropriés). On y retrouve également l'ancien Premier-Ministre Bernard Landry, l'auteur Robin Philpot, l'avocat Guy Bertrand ainsi que la dernière apparition filmique de Pierre Falardeau. 

Avant la présentation du film lors du 27 mars 2011, 42 ans après l’annonce de l’expropriation des 100 000 acres, Mme Rita Lafond (porte parole du CIAC ) racontait à l’assemblée qu’elle était un peu tannée de reparler de cette vieille histoire, mais que la sincérité de ces jeunes  cinéastes l’avait convaincue de participer à ce documentaire. C’est ainsi qu’elle fit l’éloge de la solidarité de la collectivité dans leur victoire d’une première réappropriation du territoire en 1988 et d’une seconde en 2006 par Stephen Harper. Soulignons que cette dernière rétrocession n’est toujours pas conclue.

Éric Gagnon-Poulin a écrit un mémoire sur «La mobilisation politique des expropriés de Mirabel» lors de ses études en anthropologie à l’Université de Montréal, vous devinez qu’il connait bien le sujet. Voir ICI .

J’ai pu me procurer le DVD qui sera ultérieurement en vente, les cinéastes préfèrent présenter leur documentaire devant le public. Invitation des réalisateurs à tous les Ciné Club !

Je vous invite à visiter leur site ICI pour consulter l’horaire des futures projections et en connaitre plus sur eux.

Voici quelques adresses qui concernent le sujet :

Notez que Madame Françoise Drapeau-Monette et Me Denise Beaudoin travaillent présentement sur la réalisation depuis 3 ans à la création d’un musée sur l’histoire de Mirabel. Voir l’article ici

J'ai adoré ce documentaire. Je suis encore envouté par l'approche d'un sujet qui a pourtant fait couler tant d'encre. C'est un incontournable pour les amateurs d'histoire et je félicite les réalisateurs qui sans budget ont réussi à exprimer leur vision de ce qui fut le plus grand hold-up des Laurentides. 

 

 

Laurentides

  

Oka

 

Hautes Laurentides

  

 SOPABIC

Rivière du Nord

Milles-Iles

St-Eustache

 

Pays d'en Haut