Lac du Brochet à Montcalm

Envoyer Imprimer

Pour la conservation des milieux naturels

Au nom du ministre du Développement durable, de l?Environnement et des Parcs, M. Claude Béchard, le député d?Argenteuil et responsable de la région des Laurentides, M. David Whissell , annonce l?octroi d?une aide financière de 107 997 $ à l?organisme TerraVie ? Fonds foncier communautaire. Cette aide financière permettra l?acquisition, à des fins de conservation, d?un territoire d?une superficie de 73,23 hectares situé en bordure du lac du Brochet, dans la municipalité de Montcalm.

 « Cette acquisition permettra de conserver à l?état naturel près des deux tiers des rives du lac du Brochet situé dans les Laurentides, une région fortement touchée par le développement et la villégiature. Il importe donc de préserver l?intégrité biologique de ce site, en regard du contexte de développement régional », a déclaré M. Whissell.

Les peuplements forestiers qui se trouvent sur ce territoire à l?étude correspondent majoritairement à des érablières à bouleaux jaunes et à des bétulaies jaunes à sapins et à érables à sucre. Un ensemble de milieux humides de superficies variables bordent le lac et les cours d?eau, offrant ainsi un environnement riche et des habitats potentiels pour la flore et la faune, notamment pour plusieurs espèces désignées menacées, vulnérables ou susceptibles d?être ainsi désignées, dont l?ail des bois, l?élyme des rivages, la pélléade à stipe pourpre, la grenouille des marais et la tortue des bois. La présence de chênes à gros glands a également été observée en bordure des rives du lac.

 « Après plus de 3 années d'existence, de recherche et de travail, nous célèbrons enfin la concrétisation de ce projet écologique dans les Laurentides.  Avec la participation du MDDEP, nous pourrons protéger et valoriser les écosystèmes typiques de cette région. Ce laboratoire du développement durable associera à la gestion du milieu naturel un projet pilote d'écovillage pour une intégration harmonieuse de l'homme avec son environnement naturel.  Nous soulignons le remarquable travail de l'équipe du ministère et nous espérons un partenariat aussi fructueux pour de nouveaux projets », a affirmé la présidente de TerraVie ? Fonds foncier communautaire, Mme Nicole Fafard.

« Le projet de conservation du lac du Brochet permettra également de mettre au point des moyens de protection efficaces pour ces habitats riverains et forestiers tout en intégrant un volet pédagogique visant à sensibiliser la population à une meilleure connaissance des écosystèmes en place ainsi qu?à leur respect », a conclu M. Whissell.

Cette initiative s?inscrit dans le cadre du Programme de conservation du patrimoine naturel en milieu privé ? volet 2, mis en oeuvre par le ministère du Développement durable, de l?Environnement et des Parcs.