Semaine provinciale du loisir en institution

Envoyer Imprimer
 Du 11 au 17 novembre 2007,
la Fédération québécoise du loisir en institution (F.Q.L.I.) et
ses associations régionales tiennent
leur Semaine provinciale du loisir

 
Sous le thème « L'Épopée du loisir au c?ur de notre histoire ? À la conquête du temps libre », la Semaine provinciale du loisir de la Fédération québécoise du loisir en institution se tiendra du 11 au 17 novembre 2007. L'objectif de cette semaine est de faire la promotion du loisir dans les établissements de santé au Québec.
 
La F.Q.L.I. compte actuellement quelque 330 établissements membres où près d'un millier d'intervenants spécialisés agissent directement auprès d'usagers hébergés ou de personnes utilisant les différents services du réseau.
 Pour une 19e année consécutive, la F.Q.L.I. et ses associations régionales veulent profiter de cet événement pour sensibiliser, informer et éduquer sur l?apport essentiel du loisir dans la qualité de vie de l?usager, et ceci, au sein des centres d'hébergement, des résidences privées, des centres de réadaptation, des centres psychiatriques, des centres de jour, des ressources intermédiaires et/ou de type familial et des organismes communautaires en santé mentale.
 
Saviez-vous que les temps libres sont nombreux et disponibles en établissement de santé? Pourtant ils se traduisent par une interminable attente. On estime ainsi que les temps libres représentent 41,5 % du temps en centre d?hébergement, dont 0,0002 % est utilisé à des activités de loisir. Le loisir enrichit les temps libres, procure une utilisation créative de ces moments et offre des moyens privilégiés à la canalisation des énergies. Il est important de noter que le plaisir est accessible à tous, de l?usager le plus dynamique à la personne isolée dans son lit et moins choyée par sa condition de vie.
 
La participation à une activité de loisir par jour peut s?avérer très bénéfique pour améliorer la santé générale et le mieux-être, éléments essentiels à la qualité de vie de chaque personne fréquentant un établissement de santé. Voici quelques-uns des bienfaits du loisir : développement de la créativité, accroissement des compétences, meilleure estime de soi, valorisation, relaxation et défoulement. Comment y parvenir? Il suffit de prescrire une dose quotidienne de loisir et un peu de volonté de la part de l'usager, des personnes significatives qui l'entourent et des intervenants du réseau de la santé.