$500 000 pour l'autonomie régionale

Envoyer Imprimer
Commission régionale sur les ressources naturelles et le territoire
des Laurentides
AIDE FINANCIÈRE DE 500 000 $ POUR CONCRÉTISER L'ENGAGEMENT DU GOUVERNEMENT À DONNER PLUS DE POUVOIR ET D'AUTONOMIE AUX RÉGIONS
 
Le ministre du Travail et ministre responsable de la région des Laurentides, M. David Whissell, au nom du ministre des Ressources naturelles et de la Faune, M. Claude Béchard, annonce que l'enveloppe budgétaire destinée à la Conférence régionale des élus (CRE) des Laurentides pour la mise en ?uvre des travaux de la Commission régionale sur les ressources naturelles et le territoire (CRRNT) sera de 500 000 dollars. Cette somme couvre la période 2008-2009.
 
« Le gouvernement du Québec concrétise son engagement par la mise en place de la nouvelle gouvernance régionale en matière de ressources naturelles en faveur des acteurs régionaux des Laurentides. Par cette contribution, nous voulons ainsi accroître l?autonomie des régions afin qu?elles puissent prendre une part active dans les décisions touchant les questions de développement sur leur territoire », a tenu à préciser le ministre David Whissell.
 
La CRRNT des Laurentides, qui est sous la responsabilité de la CRE, a entre autres le mandat d?élaborer un plan régional de développement intégré des ressources naturelles et du territoire. Ce plan définira les orientations ainsi que les priorités de développement et de mise en valeur des ressources naturelles et du territoire que la région des Laurentides entend réaliser aux cours des prochaines années.
 
Cette annonce s?inscrit dans l?approche intégrée et régionalisée mise en place l?an dernier par le ministère des Ressources naturelles et de la Faune. Concrètement, cette nouvelle approche fait en sorte que tous les domaines d?affaires du Ministère (faune, énergie, forêt, territoire et mines) sont désormais regroupés et intégrés au sein d?une direction générale en région. Cette intégration signifie qu?il existe maintenant un canal de communication privilégié entre le Ministère, ses clientèles, ses partenaires locaux et régionaux.
 
« La prospérité économique et l?autonomie de toutes les régions du Québec sont au c?ur de notre action. Nous voulons offrir à la population des outils pour qu?elle prenne en main son développement et s?assure ainsi d?une plus grande richesse collective », a conclu le ministre Béchard.