St-Eustache Pelouses et vers blancs

Envoyer Imprimer
La Ville de Saint-Eustache pro-active
dans la gestion du problème de vers blancs.
Depuis quelques années, la problématique des vers blancs frappe plusieurs régions du Québec, de l'Ontario et du reste du Canada. La Ville de Saint-Eustache tient à aviser la population qu'elle prend au sérieux ce problème et rappelle qu'elle a mis en place une série de mesures pour aider ses citoyens à pallier à cette infestation. Conférences, dépliants, conseils gratuits par le biais de la Ligne verte, sont autant de moyens que la Ville déploie pour aider la population eustachoise à prévenir l'établissement du problème et contrôler les vers blancs.
 
Le règlement municipal contre l?emploi de pesticides contient, par ailleurs, une disposition autorisant le recours à un traitement par pesticides, dans les cas d?infestation sévère occasionnée par la présence d?insectes nuisibles, dont les vers blancs.  Selon ce que stipule le règlement, l?épandage de pesticides doit obligatoirement être effectué par un spécialiste détenant un certificat d?enregistrement annuel, lequel devra, au préalable, obtenir une autorisation écrite du Service de l?urbanisme. La Ville tient à préciser qu?en aucun cas, il n?est permis à un citoyen de procéder lui-même à l?épandage de pesticides sur son terrain, quelle que soit la problématique rencontrée.
 
 « Il est clair que nous préconisons, et de loin, une approche écologique pour le traitement des pelouses affectées par les vers blancs. D?ailleurs, dans ce cas précis, la preuve est faite que les méthodes de traitement écologiques se comparent avantageusement aux traitements par pesticides. Nous sommes cependant sensibles aux demandes de nos concitoyens qui, affectés par une problématique sévère, préfèrent recourir à des méthodes traditionnelles d?éradiquation au moyen de pesticides. Alors que le règlement exige l?émission d?un permis pour pouvoir entreprendre un tel traitement, nous avons simplifié la procédure, pour faire en sorte qu?une simple recommandation écrite d?un entrepreneur enregistré soit nécessaire » de dire le maire de Saint-Eustache, Claude Carignan.  Concrètement, cela signifie qu?un propriétaire désireux de résoudre son problème d?infestation sévère à l?aide de pesticides, devra obtenir le formulaire de demande de permis, le compléter et le retourner par télécopieur ou en personne au Service de l?urbanisme.  Au terme de sa validation, l?éco-conseillère émettra, sans frais, ledit permis qui autorisera une entreprise inscrite au registre de la Ville de procéder au traitement de la zone infestée.  Une fois le document approuvé et contresigné, un permis temporaire d?application de pesticide sera émis et il sera alors possible à l?entrepreneur spécialisé, possédant son certificat d?enregistrement annuel de la Ville de Saint-Eustache, de procéder au traitement.
 
Le maire a tenu à rappeler que bien avant l?adoption du règlement municipal sur les pesticides, soit depuis l?application du Code provincial de gestion des pesticides, en 2004, la Ville a mis à la disposition des citoyens différents outils pour les aider à entreprendre le virage vert exigé par le gouvernement du Québec.  Elle a d?abord instauré une Ligne verte, par laquelle les citoyens peuvent obtenir les conseils éclairés d?une éco-conseillère. En parallèle, la Ville a aussi organisé des conférences annuelles sur le traitement écologique des pelouses, dans le cadre desquelles on apprend notamment comment réduire et contrôler de façon écologique la présence d?insectes nuisibles dans la pelouse. « Ces conférences sur l?entretien des pelouses connaissent d?ailleurs un tel succès, que la Ville est actuellement à mettre sur pied la quatrième conférence sur le sujet depuis avril. Et tant qu?il y aura une demande en ce sens, nous organiserons des conférences pour y répondre », de préciser pour sa part le président du Comité de l?environnement et du développement durable, M. Daniel Goyer.
 
Rappelons que la quatrième conférence gratuite sur l?entretien écologique des pelouses se tiendra le mercredi 11 juin prochain, à 19 h, à la Maison du citoyen, 184, rue Saint-Eustache.  On s?y inscrit en communiquant avec le Service des communications, au 450  974-7787. Les citoyens désireux d?obtenir des conseils personnalisés sont invités à contacter l?éco-conseillère, par le biais de la Ligne verte, le 450 974-4000. Le formulaire de demande de permis de traitement est, quant à lui, disponible sur le site Internet de la Ville, le www.ville.saint-eustache.qc.ca , au Service de l?urbanisme, 168, rue Dorion et par téléphone à la Ligne verte, 450 974-4000.