Réaction de Gilles Robert au budget

Envoyer Imprimer

Liniquit perdure dans les Laurentides!

Avec ce budget, le premier ministre montre son vrai visage.  Il voulait les deux mains sur le volant, le voil les deux mains profondment dans les poches des contribuables qubcois.  La rgion des Laurentides est dj sous-finance et rien dans ce budget nous permet de croire que la situation est sur le point de changer de ragir M. Gilles Robert, dput de Prvost.

La seule certitude de ce budget, cest que les contribuables des Laurentides vont payer plus de taxes.  Plus de taxes en sant, plus de taxes sur lessence, plus de TVQ et pour couronner le tout, une hausse des tarifs dlectricit court terme.  Et cela, malgr les promesses librales de la dernire campagne lectorale. Je suis trs du de ce budget, de dire le dput de Prvost.  Rien de concret pour les rgions. Rien de concret pour lutter contre le dcrochage scolaire qui frappe durement les Laurentides.  Le gouvernement Charest a baiss les bras en ducation.  La scolarisation constitue pourtant un levier essentiel de notre dveloppement conomique.

Rien de concret en sant, pire encore, le gouvernement libral met en place la taxe Charest, un impt rgressif qui ne tient pas compte de la capacit de payer des citoyens et citoyennes, constate le dput Robert.  De plus, cette taxe sournoise est accompagne dun projet de ticket modrateur (franchise sant tenant compte du nombre de visites mdicales effectues pendant lanne).  Ces taxes nannoncent aucun service supplmentaire en sant, aucun plan prcis pour dsengorger notre rseau dj trs mal en point.

En ce qui concerne les garderies, le gouvernement libral ne respecte pas sa promesse de crer 15000 nouvelles places contribution rduite (7$).  Par contre, les garderies prives, elles, voient leurs budgets augmenter.  Cette dcision est pour le moins nfaste pour les Laurentides, considrant que notre rgion a un des plus haut taux de natalit au Qubec et que ce besoin criant en places de garde est trs bien connu de ce gouvernement. dajouter M. Robert.

Le gouvernement Charest nest pas crdible.  Comment avoir confiance en ce gouvernement qui, durant les dernires annes, na jamais respect ses objectifs ?  Dune anne lautre, il na jamais russi atteindre ses cibles de dpenses et de revenus projets.

On sait que son contrle des dpenses est hypothtique mais le fardeau fiscal annonc dans ce budget est trs concret et rel pour les contribuables des Laurentides.  Dans les faits, ce sont tous les Qubcois et toutes les Qubcoises qui vont payer pour la mauvaise gestion du gouvernement de Jean Charest.