Le Lac Mirabel, un autre rêve perdu?

Envoyer Imprimer

Le projet rcro-touristique du Lac Mirabel, dun demi-milliard de dollars, en bordure de lautoroute des Laurentides (A-15) est remis en question.

Le principal investisseur dans le projet du Lac Mirabel, la banque Morgan Stanley na plus le got dinvestir.

Le promoteur Gordon Group qui avait entrepris le projet au milieu des annes 2000, aprs avoir achet le terrain de 11 M de pi2, aurait considrablement rduit ses ambitions. Au lieu du projet sens runir un aquarium, un centre commercial, un dveloppement rsidentiel et une multitude dattractions rcratives, on envisagerait la construction dun simple centre commercial.

Le terrain a t achet au montant de 43 M$ par le Groupe Gordon, du Connecticut et Morgan Stanley Real Equity Fund. Environ 25 M$ aurait galement t investi dans la prparation du terrain, rapporte le quotidien The Gazette.

On noublie pas les investissements de la municipalit de Mirabel et du ministre des Transports pour lamnagement de la sortie 28 de lautoroute des Laurentides et la reconstruction du viaduc Notre-Dame.

Que dinvestissements inutiles, lorsque lon voit que le Faubourg Boisbriand se dveloppe avec succs tant situ moins de deux kilomtres du Lac Mirabel.