Surplus budgétaire à Mirabel

Envoyer Imprimer

Les tats financiers pour lexercice clos le 31 dcembre 2010 dmontrent que la Ville de Mirabel a ralis pour cette priode un excdent des revenus sur les dpenses de 1 953 441 $.

Revenus
Du point de vue des revenus enregistrs au cours de 2010, les tats financiers indiquent que les taxes, toutes catgories confondues, ont rapport quelque 39 562 231 $.  Les paiements tenant lieu de taxes ont rapport, quant eux, 2 623 793 $.

Il convient de noter que dautres types de revenus, comme les droits de mutations immobilires ainsi que les amendes et pnalits ont contribu leur faon la ralisation du surplus budgtaire. En effet, quelque 3 393 335 $ ont t perus en matire de droits de mutations immobilires.   Au chapitre des amendes et pnalits, notons aussi des revenus non ngligeables de 2 679 162 $.

Comme lindique M. Louis Prudhomme, directeur gnral, lexcdent not pour lexercice 2010 sexplique, entre autres, par des revenus plus levs que prvu notamment au chapitre des droits de mutations immobilires (1 043 000 $ de plus), des  compensations gouvernementales pour la gestion des matires rsiduelles (145 000 $ de plus), des subventions provenant de la taxe daccise sur lessence (116 000 $ de plus) et du fonds local rserv pour les carrires et sablires (112 000 $ de plus).

Dpenses
Au chapitre des principales dpenses encourues au cours de 2010, on note, entre autres, les suivantes : 5 721 161 $ relis ladministration gnrale ; 9 271 769 $ en matire de scurit publique ; plus de 8 923 653 $ consacrs au transport.

Dautres types de dpenses, celles-l payes mme les revenus courants et les fonds rservs, viennent sajouter la liste. Cest ainsi que 878 059 $ ont t consacrs lagrandissement de lhtel de ville ; plus de 319 355 $ investis dans lacquisition dun camion-citerne et dun vhicule destins la scurit incendie ; quelque 582 655 $ affects la construction de bordures et de trottoirs ; 279 563 $ consacrs des travaux dans divers parcs ; prs de 624 000 $ consacrs lamnagement de deux terrains de soccer.

Payes mme les rglements demprunt, celles-l, mentionnons les principales autres dpenses suivantes : la mise aux normes de larna du complexe Jean-Laurin, au cot de 2 047, 928 $ ; quelque 3 240 630 $ consacrs lasphaltage de diverses rues ; llargissement de la rue Charles, entre la rue Brault et lautoroute des Laurentides, au cot de 1 738 803 $ ; la construction dun terrain de soccer-football synthtique, secteur du Domaine-Vert Nord, qui a ncessit des investissements de 2 343 239 $.

Taux de taxation
Du point de vue de la taxation, le rapport financier dmontre que le taux global de taxation est de 0,9271  du 100 $ dvaluation, pour 2010.  Statistique loquente sil en est qui situe hors de tout doute Mirabel au rang des villes qui affichent un des plus bas taux de taxation de tout le Qubec.

Finalement, mentionnons que les actifs long terme la valeur nette au 31 dcembre 2010 sont de 249 203 416 $, comparativement 228 693 677 $, lanne prcdente. Lendettement net long terme se chiffre, pour sa part, 85 042 324 $ (52 793 010 $ assums par lensemble de la Ville et 32 249 314 $ assums par une taxe de secteur), soit 2 % de la richesse foncire uniformise de la Ville qui est de 4 262 116 114 $