JA slide show
 

 

Le prsent imite souvent le pass...

Le pass prpare l'avenir !

Le village de la Chapelle

 
L'histoire du village
qui vit natre la ville
de Saint-Jrme.

La tribune de la petite histoire

Les articles parues
l't 2004 dans le
Journal le Nord
de Saint-Jrme

Le Train du Nord

L'histoire du Train du Nord
Sa construction
Son retour St-Jrme
L'école de la Chapelle Imprimer Envoyer
Écrit par Gilles Bouvrette   
Cette maison fut la  premire cole du village qui aurait t construite vers 1867 par la commission scolaire de St-Jrme sur l'emplacement de la maisono habitait le cur Blyth et ses parents.
Elle fut acquise par Adrien Bouvrette en 1918 et transporte sur de gros billots tirs par des boeufs jusqu' son emplacement actuel.
 

L'cole fut remplace par un btiment plus grand et on y fit la classe jusqu'en 1956. Georgette Desrosiers ( Mme Osias Guay) fut la dernire enseignante, elle y enseignait 2 classes de 3e anne.  Les coles de campagne disparurent avec l'arrive du modernisme. L'cole du village de la Chapelle devint une maison prive. L'cole a t dmnage en 1983 St-Antoine sur la 9e ave  (No de porte 664) .
Photo prise de la deuxime cole vers 1920
 

 
Voici une chronique que le chanoine Labelle crivait dans l'cho du Nord
 
 
      En 1918, l'cole
        de Lachapelle
En 1918, Madame Emest Locas a vcu une belle anne l'cole du rang Lachapelle. Elle tait "matresse d'cole". Madame Locas, c'est Marguerite Latour, et il se peut qu'en cours de route je l'appelle parfois, tout simple Marguerite. Aprs tout, c'est une petite cousine, ma grand'mre Labelle tant une Latour.
 
Lachapelle, un petit village
Un tout petit village. En fait, il y avait peu de familles autour de l'cole, mais comme c'taient des familles nombreuses, les enfants eux seuls pouvaient remplir une cole de 40 lves. Ces familles, c'taient des Bouvrette: Adrien, voisin immdiat de l'cole, avec ses enfants: Lucien, Aim, Gustave,Simonne, Fleurette (le petit Patrick. lui, tait trop jeune pour frquenter l'cole, mais quand sa mre le chicanait, il traversait l'cole ... pour se faire consoler par la matresse!). L'autre Bouvrette, c'tait Znophile. Voisine de l'cole, du cot est, c'tait la famille de Lon Charbonneau: Lorenza, Paula, Lona, AIoysia, Victorina, et bien d'autres, comme Lontine, Ccile, Znon, Claire, Claude, Patrice, et videmment, Lopold. "Quand je les rencontre, me dit Marguerite, ils me reconnaissent, et souvent Lopold me dit: Ah bien! si c'est pas rnon ancienne matresse ...  Il y avait aussi les Huot: Stanislas, Olivier, Lonidas, Anne- Marie, Clara, Armand, Arthur, Charles-Edouard et Gabrielle. Les Blanger: celui du, rang des Prairies (Octave), et les autres du Rang St-Canut: Henri et Honorius Blanger ainsi que les Lajeunesse (Dieudonn, Rodrigue). Il y avait deux familles Morand: celle d,'Omer, et celle d'Aldric (Godefroy, Lionel, Fernand, Marcel, Grard, Yvette et Marie-Ange) Elle en a de la mmoire cette bonne Marguerite!
 

 Les toilettes situes derrire l'cole