JA slide show
 

 

Le présent imite souvent le passé...

Le passé prépare l'avenir !

Le village de la Chapelle

 
L'histoire du village
qui vit naître la ville
de Saint-Jérôme.

La tribune de la petite histoire

Les articles parues
à l'été 2004 dans le
Journal le Nord
de Saint-Jérôme

Le Train du Nord

L'histoire du Train du Nord
Sa construction
Son retour à St-Jérôme
Imprimer Envoyer
Écrit par Gilles Bouvrette   
 

Le territoire de la Rivière-du-Nord, ouvert à la colonisation dès 1792 faisait autrefois partie des seigneuries des-Milles-Iles et du-Lac-des-Deux-Montagnes.
 
Les premiers colons provenaient de Sainte-Anne-des-Plaines et de Saint-Eustache, paroisses alors surpeuplées. C'est sur les rives de la rivière du Nord que ces habitants se construisirent une cabane, défrichèrent les premiers arpents et cueillirent leurs premières récoltes de blé.
 
La forêt reculait devant la hache des défricheurs. D'autres familles se joignirent à ce noyau de colons, si bien qu'en 1825 l'on recensait plus de mille personnes dans cette petite communauté.
 

Le seigneur avait fait construire sur son domaine un moulin.  Les colons étaient assujettis à certaines servitudes envers celui-ci tel que faire moudre leur blé à son moulin et de lui payer un loyer pour leur terre.

 

Laurentides

  

Oka

 

Hautes Laurentides

  

 SOPABIC

Rivière du Nord

Milles-Iles

St-Eustache

 

Pays d'en Haut